• user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /var/www/leav.versailles.archi.fr/app/web/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.
  • user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /var/www/leav.versailles.archi.fr/app/web/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.

Claustrophilie Les univers de la claustration, entre désirs et transgressions

Actualités

Claustrophilie Les univers de la claustration, entre désirs et transgressions

Claustrophilie Les univers de la claustration, entre désirs et transgressions
Appel à contributions
du mardi 17 mai 2022
au mercredi 18 mai 2022

Le colloque vise à convoquer autour de la table un large panel de disciplines-observatoires du phénomène et des univers de la claustrophilie et des multiples effets sur l’aménagement des espaces, sur la manière de façonner seuils et frontières entre dedans et dehors, sur les usages mais encore à propos des claustrophiles eux-mêmes et de leur manière d’habiter l’espace de leur claustration, qu’il soit tangible ou intangible. L’objectif est d’aborder ces manifestations de manière transdisciplinaire, en croisant et en assemblant les points de vue et les expertises, à la manière des Studies, au moyen des communications scientifiques suivies de tables rondes.

 

Les propositions de communications pourront présenter des études de cas ou aborder le phénomène de la claustrophilie d’un point de vue plus général. Elles pourront concerner indifféremment l’histoire, les enjeux contemporains ou une dimension théorique. Cellesci pourront s’inscrire dans les problématiques suivantes :

1. Qu’est-ce qui engendre et produit le goût, le désir ou la nécessité d’enfermement ? Quelles sont les conditions qui produisent la claustrophilie ? Qui en sont les acteurs ? Quels en sont les moteurs et les motivations ?

2. Si l’environnement est un miroir rigoureux de l’investissement de notre psyché, comment ces lieux d’enfermement sont-ils organisés et articulent-t-ils le rapport

entre l’espace et le temps ? Ce rapport particulier change-t-il le comportement et la relation au réel des claustrophiles ?

3. Quelle est la nature des espaces et des objets de la claustrophilie ? Qui les conçoit et pour qui ? Ceux-ci sont-ils pensés ou impensés ?

4. La claustrophilie peut-elle être considérée uniquement comme un investissement morbide des limites ? Est-elle également un accélérateur de processus créatifs et

conceptuels ?

 

Les propositions, pour une intervention de trente minutes, ne devront pas excéder 500 mots. Elles seront rédigées en français ou en anglais et seront accompagnées d’une courte biographie de l’auteur d’environ 150 mots.

Elles sont à adresser avant le 10 février à l’adresse mail suivant : manon.kalbez@ecolecamondo.net

 

Responsables : Charlotte Poupon, Alexis Markovics, Annalisa Viati Navone.

Document(s) lié(s)