Sous la direction de Nathalie Simonnot et Rosine Lheureux
le jeudi 31 mai 2018
ouvrage
Presses Universitaires du Septentrion

Résumé :

Les bâtiments des centres d’archives, des bibliothèques et des musées fonctionnent comme des espaces de conservation et de présentation des collections. Offrant une diversité de formes architecturales et de modes de fonctionnement, réalisés à différentes périodes et susceptibles de transformations régulières, ils forment un corpus très hétérogène. Il s’agit donc, au travers d’études de cas et d’approches comparatives, de favoriser les croisements et les échanges sur plus de cinquante ans d’architecture de la conservation en France.

L’évolution et les mutations des espaces sont interrogées dans une visée pluridisciplinaire. Les questionnements sur les pratiques, les expériences d’aménagement et de gestion des espaces, permettent d’établir un état des lieux global et de faire émerger des problématiques contemporaines, tout en dressant des pistes de réflexion communes. L’ouvrage se situe ainsi pleinement dans une actualité des politiques de la conservation et de la communication, et des pratiques d’aménagement de l’espace (architecture, urbanisme, design).

 

Contributions de :

Jean-Marie Barbiche, Caroline Bauer, Jean-Pierre Bouguier, Hélène Caroux, Marie Civil, Nicolas Coutant, Franck Delorme, Hugues Fontenas, Coralie Garcia-Bay, Christian Hottin, Mireille Jean, François Mairesse, Éléonore Marantz, Roland May, Frédérique Pilleboue, Adeline Rispal, Bénédicte Rolland-Villemot, France Saïe-Belaïsh, Marie Sanchez, Roxane Schaeffer, Nathalie Simonnot, Chloë Théault.