• user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /srv/www/leav.versailles.archi.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.
  • user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /srv/www/leav.versailles.archi.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.

Susanne Stacher

Membres

Susanne Stacher

Statut : Maître de conférence titulaire à l’énsa-V

Discipline : Théories et pratiques de la conception architecturale et urbaine (TPCAU) 

Courriel : susannestacher@hotmail.com

 

Fonction(s) à l’énsa-V :

Maître de conférence en TPCAU

Chercheur au LéaV

 

Formation / Parcours :

  • 2016. Doctorat en Architecture et Aménagement de l'Université Paris-Saclay, cotutelle internationale avec l'Univ. für angew. Kunst Wien.

Diplôme d’urbanisme (CEA Certificat d’études approfondies d’architecture urbaine), École d’architecture de Paris Belleville et Institut français d’Urbanisme.

  • 1995. Diplôme d’architecte, Université des arts appliqués de Vienne (Autriche), sous la direction de Hans Hollein, avec les félicitations du jury.

 

Susanne Stacher a commencé son expérience professionnelle dans les agences de Dominique Perrault et Renzo Piano  en tant que chef de projet sur de nombreux concours et pour la réalisation de logements notamment à Potsdamerplatz (chez R. Piano). Entre 1997 et 2001 elle travaille chez Morger & Degelo à Bâle. Après avoir participé à de nombreux concours (entre autres pour la tour de la foire de Bâle et le musée d’Art Moderne à Vaduz), elle est chef de projet pour la construction de deux maisons communales à Riehen, ainsi que pour l’aménagement d’une place à Bâle. Parallèlement, elle est  l’assistante d’Andrea Deplazes, à l’ETH-Zürich pour l’élaboration de l’atlas de construction Construire l'architecture : du matériau brut a l'édifice.
De retour à Paris, elle est chef de projet chez Ibos & Vitard et Shigeru Ban, jusqu’à sa propre installation en tant qu’architecte libérale en 2008. Après avoir été professeur invitée à un workshop d’Urbanisme à l’Université Technique d’Hanovre, elle commence à enseigner à l’ENSA de Versailles et Strasbourg. 
Depuis 2010, elle est maître de conférences titulaire en TPCAU (Théorie et pratique de la conception architecturale et urbaine) à l’énsaV. 

Titulaire d’un doctorat en architecture et aménagement avec les « félicitations du jury » (ENSA-V/École Normale Supérieure Paris - Saclay, en cotutelle avec l’Université des Arts Appliqués de Vienne), elle a publié sa thèse chez Birkhäuser sous le titre Sublimes Visions : Architecture dans les Alpes (2018) en trois langues (anglais, allemand, français). 


Activités d’enseignement :

Maître de conférence en TPCAU.

 

Activités de recherche :

Domaine(s) de recherche : Architecture, urbanisme, théorie et philosophie.

Son champ de recherche se situe entre l’architecture, l’urbanisme et le territoire, avec un regard approfondi à travers un prisme théorique et philosophique.

Elle prépare actuellement son HDR avec une recherche sur les crises : En partant de différentes positions scientifiques et philosophiques à l’égard de la crise contemporaine, elle interroge les notions de progrès, de croissance, de nature et de société à travers des projets d’architecture qui surgissent ces temps-ci, en les mettant en perspective avec des réactions semblables, données à d’autres moments de crise dans l’histoire. 


Publications :

Ouvrages

  • Stacher Susanne, Sublimes Visions. Architectures dans les Alpes, Bâle, Birkhäuser, col. "Edition Angewandte", 2018 (ouvrage édité simultanément en allemand et en anglais).

Contributions à des ouvrages collectifs :

  • Susanne Stacher, « L’âme du cristal. Ou pourquoi les Alpes supplient-elles l’architecte Bruno Taut de les rendre plus cristallines ? », in de Baldine Saint Girons (dir.), Pierre Glaudes, Anouchka Vasak, Les pierres, Presses universitaires de Rennes, Rennes, 2020 (à paraître en Septembre 2020).
  • Susanne Stacher, « Tourist bubbles in the Alps : sliding from the sublime into picturesque worlds », in Maria Gravari-Barbas, Nelson Graburn, Jean-Francois Staszak (dir.), Tourism Fictions, Simulacra and Virtualities, Routledge, London, New York, 2019. 
  • Susanne Stacher, « Architecture alpine de Bruno Taut : visions cristallines et engagement social », in Olivier Gaudin (dir.), Les Cahiers de l’École de Blois, n°17, Pentes, reliefs, versants, Blois, 2019. 
  • Susanne Stacher, « The naked ornament, between muscles and skeleton », in Jean-Pierre Chupin (dir.), Ornament revisited, UdM (Université de Montréal), 2014.
  • Assistante de recherche pour la publication, Deplazes Andrea (dir.), Construire l'Architecture : du matériau brut à l'édifice, École polytechnique de Zürich (ETH-Z), Rééditions actualisées annuelles. Prix international du livre spécialisé du RIBA en 2005.

Articles dans des revues (depuis 2014) :

  • Susanne Stacher, « L’ornement nu, entre muscles et ossature », in FACES 77, thème : Ornement (à paraitre en mai 2020).
  • Stacher Susanne, « Les affiches opérantes », in Simonnot Nathalie, Monin Éric (dir.), L’architecture au quotidien : regards sur des représentations ordinaires, Profils. Revue de l’Association des historiens de l’architecture, n°1, mars 2018.
  • Ramillien Guillaume, Stacher Susanne, « Le monument, entre figure et signe », fabricA Hors série travaux d’histoire culturelle et sociale de l’architecture et de ses territoires / LEAV, Actes du colloque Les controverses du monument, organisé par le LEAV, ENSA Versailles, janvier 2016, LéaV, 2018, P. 124-137.
  • Stacher Susanne, « Dreamland Alps », fabricA, travaux d’histoire culturelle et sociale de l’architecture et de ses territoires / LEAV, ENSA Versailles, n°8, 2014.
  • Assistante de recherche pour la publication, Deplazes Andrea (dir.), Construire l'Architecture : du matériau brut à l'édifice, École polytechnique de Zürich (ETH-Z), Rééditions actualisées annuelles. Prix international du livre spécialisé du RIBA en 2005.

Publications dans des revues d'architecture internationales :

Revue Werk, Bauen + Wohnen (Suisse)

  • « Terre de Paris. Joly & Loiret : projet d'usine en terre crue à Sevran et logements à Ivry », avec Wang Shu, juin 2018.
  • « Oma, Gigon & Guyer, Centrale-Supélec », octobre 2017.
  • « Lacaton & Vassal, Logements à Nnates - Vivre dans l'acier », septembre 2017

Revue Architektur Aktuell, Autriche (Sélection) :

  • « Projets pour la Gare du nord, Paris », critique, 2020.
  • « Dietmar Feichtinger, gare Oostende, Belgique », 2020.
  • « Dominique Coulon & associés, marché à Schiltigheim, Elsass », 2019.
  • « Dietmar FEICHTINGER, une enceinte autour de la Tour Eiffel »,  juin 2019.
  • « Notre Dame, une question qui mobilise »,  juin 2019.
  • « Exposition HAUTE AGORA, Jean-Christophe Quinton, Pavillon de l’arsenal », mai 2019.
  • « Farshid MOUSSAVI Architecture, Folie Divine, Montpellier », avril 2019.
  • « Recension MIES VAN DER ROHE, ENTRE SÜDTIROL ET NEW YORK  », Ivan Bocchio, éd. Raetia, mars 2019.
  • « Recension DICHTELUST, Andreas Kofler, S AM Schweizerisches Architekturmuseum », février 2019.
  • « Bernard DESMOULIN, Musée de Cluny Paris », octobre 2018.
  • « Exposition TADAO ANDO, Centre Pompidou Paris », octobre 2018.
  • « Recension CARTOGRAPHY OF SMALLNESS », éd. Bernadette Krejs, Andreas Kofler, TU Vienne, octobre 2018.
  • « Alvaro SIZA, Cube archaïque, église à Saint-Jaques-de-la-Lande, Rennes », juillet 2018.
  • « Atelier RAMDAM », scierie à Angers, juin 2018.
  • « LABVERT, Stephan Vary, magasin de lunettes Dior à Paris, Rimova Pop-up Store à Los Angeles », juin 2018.
  • « Yona Friedman, Exposition à la Cité de l’architecture et du Patrimoine », octobre 2016.
  • « Le salon sonore de Jouin-Manku », septembre 2016.
  • « Sublime. Les tremblements du monde  , Centre Pompidou Metz », mars 2016.
  • « Couture urbaine, Atelier Zündel et Cristea », octobre 2015.
  • « Au bon coin », Atelier Ramdam, avril 2015.
  • « Renzo Piano, Fondation Pathé », mars 2015.
  • « Mémorial de la Première guerre mondiale, Philippe Prost », janvier 2015.

Revue Werk, Bauen + Wohnen, Suisse (Sélection) :

  • « Unten Architektur, oben Städtebau : Entrepôt Macdonald in Paris », décembre 2014.

« Baumschlager-Eberle, Green office enjoy», DBZ (Allemagne), revue on line, novembre 2019.

 https://www.dbz.de/artikel/dbz_Green_Office_Enjoy_Paris_FR_3440746.html

Autres publications (quotidiens) :

  • Recension POSITIONS ON EMANCIPATION, éd. Florian Hertweck, Université de Luxembourg, mai 2019.

Die Presse (Schaufenster), Autriche (Sélection) :

  • « Mont St. Michel : Das Erhabene Ding », mai 2016.
  • « Feichtinger », juin 2016.
  • « Musée Soulage à Rodez, RCR Arquitectes », juillet 2014.

Catalogues d'exposition :

  • Stacher Susanne, Dreamland Alps, catalogue de l’exposition éponyme, édité par Stacher Suzanne, ENSA de Versailles (catalogue en allemand, italien, français), 2014, 125p.

 

Communications :

Stacher Susanne, « Architectures face à la crise », colloque Architecture de la catastrophe, Lieux et rituels de l'utopie et de la dystopie, organisé par le LéaV/ EnsaV et le LEAP/Faculté d'architecture de Montréal, avec le concours du ministère de la Culture, EnsaV, Montréal, 14-16 mai 2019 (article à paraitre en 2020).

  • Stacher Susanne, « L’âme du cristal, ou pourquoi les Alpes supplient-elles l’architecte Bruno Taut de les rendre plus cristallines ? », colloque AVOIR UNE ÂME POUR LES PIERRES. Arts, sciences et minéralité, du tournant des lumières au crépuscule du romantisme, Fondation des Treilles, comité scientifique : Pierre Glaudes, Claude Reichler, Baldine Saint Girons, avec Anoucka Vasak, 8-13 avril 2019 (Article à paraitre en 2020).
  • Stacher Susanne« Figures de la crise et de la renaissance. A propos de diverses catastrophes sphérologiques. », colloque Architecture de la catastrophe, Lieux et rituels de l'utopie et de la dystopie, organisé par le LéaV/ EnsaV et le LEAP/Faculté d'architecture de Montréal, avec le concours du ministère de la Culture, EnsaV, Versailles, 19-20 octobre 2018.
  • Stacher Suzanne, « Dreamland Alps and Tourist Bubbles: Sliding from the sublime into picturesque worlds », colloque Architecture and tourism. Fictions, simulacre, virtualities, organisé par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’Université de Californie à Berkeley et l’Université de Genève, juillet 2017 (à paraître).
  • Stacher Susanne, « Dreamland Alps and Tourist Bubbles: Sliding from the sublime into picturesque worlds », colloque Architecture and tourism. Fictions, simulacre, virtualities, organisé par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’Université de Californie à Berkeley et l’Université de Genève, Paris, 4-8 juillet 2017 (Actes à paraître).
  • Stacher Susanne, « Le cristal, symbole et signe dans l’architecture », colloque Le symbolisme de l’architecture. Modèles et méthodes, organisé par la Société internationale pour l’architecture et la philosophie, Einsiedeln (Suisse), décembre 2016.
  • Participation aux Rencontres doctorales en Architecture intitulées Doctorat en Architecture – enjeux, méthodes et contenus, organisées par l’Université des Arts appliqués (Universität für angewandte Kunst), l’Académie des Beaux-Arts (Akademie der bildenden Künste) et l’Université Technique (TU) de Vienne, mai 2015.
  • Stacher Susanne, « The “naked” ornament, between muscles and skeleton », Rencontres doctorales en Architecture, Ornament, Algorithms and Analogies,between cognitive and technological operations in architecture, à l’Université de Montréal sous la direction de Jean-Pierre Chupin (UdeM) et Aliki Economides (Harvard University Graduate School of Design), mai 2013 (Actes à paraître).

 

Organisation de colloques, de séminaires nationaux et internationaux :

Amaldi Paolo, Chupin Jean-Pierre, Cucuzzella Carmella, Stacher Suzanne, Architecture de la catastrophe, Lieux et rituels de l’utopie et de la dystopie, colloque international organisé par le LÉAV (ENSA Versailles) et le LEAP (Faculté de l’aménagement, école d’architecture, Université de Montréal), 8-9 juin 2018 et 22-23 octobre 2018.

 

Workshops internationaux :

 En septembre 2019, elle a participé en tant qu’enseignante au 7e workshop international du réseau Desigining Heritage Tourism Landscape (DHTL), intitulé : Du monument au paysage. Enjeux du tourisme aux limites du Domaine de Versailles, à l’ENSA et à l’ENSP Versailles. Le workshop, qui portait sur le rapport complexe entre Versailles et son territoire, est le fruit d’une collaboration avec le CAUE 78, Versailles Grand Parc, le Département des Yvelines, la Communauté urbaine de Grand Paris, Seine et Oise.

 

Commissariat d'expositions :

  • Commissaire de l’exposition Dreamland Alps, élaborée avec les étudiants de 3e année de l’ENSA Versailles (conception, scénographie, montage et organisation de conférences). Exposition itinérante (10 lieux d’exposition en Europe), 2012-2017.