• user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /srv/www/leav.versailles.archi.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.
  • user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /srv/www/leav.versailles.archi.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.

Nathalie Simonnot

Membres

Nathalie Simonnot

Statut : Ingénieur de recherche titulaire

Discipline : Histoire et cultures architecturales 

Courriel : nathalie.simonnot@versailles.archi.fr, simonnotnathalie@gmail.com

 

Fonction(s) à l’énsa-V : 

Chercheur titulaire au LéaV

Co-responsable du Master 2 recherche "Architecture et ses territoires" (ENSAV et Université de Paris-Saclay)

 

Formation / Parcours :

  • 1998 : Doctorat en histoire de l'art, mention Histoire de l'architecture, Université Aix-Marseille I, 1998.

Après avoir été chercheur titulaire au CERMA, UMR CNRS/MCC 1563, ENSA de Nantes (2007-2010), Nathalie Simonnot a rejoint le LéaV en septembre 2010.

Membre du comité de pilotage du réseau international Ambiances.

 

Activités d’enseignement

Master 2 "Architecture et ses territoires" (ENSAV - Université de Paris-Saclay) : Séminaire « Fabrique de patrimoine(s) : construction de savoir(s) et formes de réception» / Encadrement, cours et suivi des mémoires de recherche. 

 

Activités de recherche

Domaine(s) de recherche :

Histoire de l'architecture du XXe siècle ;

Histoire des ambiances et des représentations / relation histoire et ambiance ;

Histoire des revues muséales après 1945.

 

Activités éditoriales :

  • Co-rédacteur en chef de la revue Ambiances, International Journal of Sensory Environment, Architecture and Urban Space / Revue internationale sur l’environnement sensible, l’architecture et l’aménagement urbain. Revue bilingue à comité de lecture, éditée par OpenEdition : http://journals.openedition.org/ambiances/
  • Membre du comité de rédaction de fabricA, travaux de recherche de l'ENSA de Versailles (depuis 2012).

 

Organisation de colloques et journées d’études (depuis 2014)

  • 2015. Responsable scientifique et organisatrice du colloque "Architectures et espaces de la conservation. 1959-2015", 10-11 mars 2015, ENSAV et Archives nationales. Avec le soutien de la Fondation des sciences du patrimoine (Labex Patrima).

 

Publications

Ouvrages, direction d’ouvrages et de numéros de revues :

  • Nathalie Simonnot, Rosine Lheureux (dir.), Architectures et espaces de la conservation (1959-2015). Archives, bibliothèques, musées. Quel patrimoine pour quels enjeux aujourd’hui ?, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 256 p. (à paraître en mai 2018).
  • Éric Monin, Nathalie Simonnot (dir.), L’architecture au quotidien : regards sur des représentations ordinaires. Profils. Revue de l’Association des historiens de l’architecture, n°1, 2018,180 p.
  • Nathalie Simonnot, Olivier Balaÿ, Stéphane Frioux (dir.), Ambiance et histoire de l’architecture : l’expérience et l’imaginaire sensibles de l’environnement construit, Ambiances, Revue internationale sur l’environnement sensible, l’architecture et l’espace urbain, 7 novembre 2016. https://ambiances.revues.org/738
  • Juliette Aubrun, Catherine Bruant, Laura Kendrick, Catherine Lavandier, Nathalie Simonnot (dir.), Silences et bruits du moyen-âge à nos jours. Perceptions, identités sonores et patrimonialisation, Paris, L’Harmattan, 2015, 196 pages.
  • Catherine Bruant, Alexis Markovics, Nathalie Simonnot (dir.), Hôtels des postes patrimoniaux de la métropole parisienne. Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Paris, Poste Immo/ENSAV, Lyon, PEFC, Lamazière imp., 2012, 205p.
  • Éric Monin, Nathalie Simonnot (dir.), L’architecture lumineuse au XXe siècle / Luminous architecture in the XXth century, Gand/Courtrai, Éditions Snoeck, 2012, 192 p.
  • Nathalie Simonnot, L’œuvre d’André Lurçat en Seine-Saint-Denis (1945-1970), collection Parcours du patrimoine, région Ile-de-France et département de la Seine-Saint-Denis, Paris, Somogy, 2008, 56 p.
  • Jacques Beauffet, Nathalie Simonnot, Formes utiles, catalogue de l’exposition éponyme, musée d'Art moderne de Saint-Etienne Métropole, 9 octobre 2004 - 16 janvier 2005, Lyon, Gilles Fage, 2004, 64 p.

Préface

  • Nathalie Simonnot, « Préface », André Hermant, Formes Utiles, Paris, Éditions du Linteau, 2015, p. V-IX.

Articles dans des actes de colloques/congrès (depuis 2014) :

  • Nathalie Simonnot, « Créer et reconstituer des ambiances au musée de Terra Amata à Nice », in Nicolas Rémy et Nicolas Tixier (dir.), Ambiances, demain | Ambiances, tomorrow | Ατμόσφαιρες, Αύριο, 3rd International Congress on Ambiances, Volos, Greece, co-edition : International Ambiances Network & University of Thessalie, Department of architecture, volume 2, 2016, p. 969-974.
  • Nathalie Simonnot, « La place du confort et de l’esthétique dans l’historiographie de l’architecture lumineuse », in Franz Graf et Giulia Marino (dir.), Les dispositifs du confort dans l’architecture du XXe siècle : connaissance et stratégie de sauvegarde / Building Environment and Interior Comfort in 20th-Century Architecture : Understanding Issues and Developing Conservation Strategies, Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, 2016, p. 304-326.
  • Nathalie Simonnot, « Architecture and Construction in Artificial Lighting US and French Journals (1928-1939) », in Brian Bowen, Donald Friedman, Thomas Leslie and John Ochsendorf (eds.), Proceedings of the Fifth international Congress on Construction History, Chicago, 2015, Vol. 3, p. 329-336.
  • Nathalie Simonnot, « Construire un modèle de ville – La cité Fabien à Saint-Denis : du symbole politique à la reconnaissance patrimoniale », in Franck Chignier-Riboulon (dir.), Architecture symbolique et renouveau d’espaces marginalisés, Éditions de l’école nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand, 2014, p. 133-139.

  • Nathalie Simonnot, « Perspectives sur la notion de confort dans la revue Lux. L’étude du temps long comme démonstration d’une rupture de discours (1928-1973) », in Silvia Berselli, Matthias Brunner et Daniela Mondini (eds.), Le jeu savant. Luce e oscurità nell’architettura del XX secolo / Light and Darkness in 20th Century Architecture, Mendriosio, Mendrisio Academy Press, 2014, p. 239-247.

Articles dans des revues (depuis 2014) :

  • Nathalie Simonnot, « Une maison de verre, transparente et claire. L’hôtel de ville du Blanc-Mesnil (1967) », in Christian Hottin (dir.), In Situ, revue des Patrimoines, ministère de la Culture (à paraître en 2018).

  • Nathalie Simonnot, « La démolition de la gare routière de Nice, point d’orgue de la contestation autour d’un projet urbain ambitieux (1973-2011) », in Ana bela de Araujo et Catherine Blain (dir.), L’architecture et la disparition, Cahiers thématiques, n°16, Paris, Éditions de la maison des sciences de l’homme, 2017, p. 179-188.

  • Nathalie Simonnot, « La nuit urbaine à l’ère de la prospérité (1945-1965) », in Luc Gwiazdzinski et Will Straw (eds.), Intermédialités : histoire et théorie des arts, des lettres et des techniques / Intermediality : History and Theory if the Arts, Literature and Technologies, Habiter (la nuit) / Inhabiting (the night), Presses de l’Université de Montréal, n°26, automne 2015. Consultable sur : http://id.erudit.org/iderudit/1037313ar
  • Éric Monin, Nathalie Simonnot, « Quand les vitrines stimulaient les sens. La mécanique d’un art de la suggestion », in Ulrike Krampl, Jan-Friedrich Missfelder, Anja Rathmann-Lutz and Aline Steinbrecher (eds.), Traverse, Zeitschrift für Geschichte / Revue d’histoire. Par tous les sens / Mitte allen Sinnen, n°2, 2015, p. 105-118.
  • Nathalie Simonnot, « Autour du numéro spécial ‘Muséographie’ de L’Architecture d’aujourd’hui (juin 1938) », fabricA, travaux d’histoire culturelle et sociale de l’architecture et de ses territoires / LEAV, ENSA Versailles, n°9, 2015, p. 102-117.
  • Nathalie Simonnot, Daniel Siret, « Héritage industriel et mémoire sensible : observations sur la constitution d’un patrimoine sensoriel », L’homme et la société. Revue internationale de recherches et de synthèses en sciences sociales, Paris, L’Harmattan, n°192, 2014, p. 127-142.

Carnets de recherche :

 

Conférences, communications (depuis 2014) :

Congrès, colloques, journées d'études

  • Nathalie Simonnot, « Muséographie(s). L’aménagement de l’espace muséal dans la revue Museum : une comparaison franco-japonaise. 1957-1977 », in Junko Abe-Kudo, Corinne Tiry-Ono et Sylvie Brosseau (dir.), Japarchi 2017, Villes françaises, villes japonaises : questions contemporaines en partage, Maison franco-japonaise, Tokyo (Japon), 11 novembre 2017.
  • Nathalie Simonnot, « La diffusion des techniques muséographiques françaises dans la revue Museum International. 1948-1959 », 3e congrès francophone d’histoire de la construction, Université de Nantes et ENSA de Nantes, Nantes, 21-23 juin 2017.
  • Nathalie Simonnot, « La ville dans les vitrines des grands magasins : dynamiques commerciales et construction patrimoniale », Images plurielles de la ville XIXe – XXIe siècles, projet junior IMAGO, Université Jean Moulin Lyon III, Lyon, 2-3 février 2017.
  • Éric Monin, Nathalie Simonnot, « Le jouet architectural en vitrine. De l’exploitation des possibilités constructives du jeu à sa mise en scène », in Maryvonne Prévot, Éric Monin, Nicolas Douay (dir.), L'urbanisme, l'architecture et le jeu : jouer pour mieux régner, avec ou sans l'ego, ENSA de Lille et Université de Lille I, Lille,12-13 décembre 2016.
  • Éric Monin, Nathalie Simonnot, « La représentation de l’architecture au travers de ses déclinaisons figurées », Congrès annuel de l’Association d’histoire de l’architecture, 11 juin 2016, INHA, Paris.
  • Nathalie Simonnot, « Formes Utiles, un pamphlet comme réponse à une dérive mercantile du design », Le livre et le designer, École européenne supérieure d’art de Bretagne (EESAB), 30 mars 2016.
  • Nathalie Simonnot, « La représentation de la cellule familiale dans les logements de Le Corbusier », in Pierre Hyppolite, Marc Perelman (dir.), colloque Le Corbusier. L’art de se loger et de se le dire, Institut national d’histoire de l’art, Paris, 3-4 décembre 2015.
  • Nathalie Simonnot, « Architecture and Construction in Artificial Lighting US and French Journals (1928-1939) », Fifth international Congress on Construction History, organisé par the Construction History Society of America, Chicago, Illinois (USA), June 3rd-7th, 2015.
  • Nathalie Simonnot, « Tourisme et dimension paysagère dans les musées de la Côte d’Azur (1960-1973) », in Lionel Engrand, Soline Nivet, Virginie Picon-Lefebvre (dir.), Tourisme(s), ENSA de Paris-Belleville, UMR Ausser 3329, 28-29 mai 2015.
  • Nathalie Simonnot, « Perspectives sur la notion de confort dans la revue Lux : l’étude du temps long comme démonstration d’une rupture de discours (1928-1973) », Le jeu savant. Light and Darkness in 20th Century Architecture, Università della Svizzera italiana, Accademia di architettura, l’Istituto di storia e teoria dell ‘arte e dell’architettura, Mendriosio (Switzerland), 24-25 octobre 2014.

Invitations dans des séminaires de recherche 

  • Nathalie Simonnot, « Les musées français sous les Trente Glorieuses », séminaire de master 2 Architecture et ses territoires, ENSA de Versailles, 25 novembre 2016.

  • Nathalie Simonnot, « Travailler sur des revues d’éclairagisme », séminaire de Master 2, ENSA de Paris Val-de-Seine, 10 décembre 2015.
  • Nathalie Simonnot, « La mise en valeur sensorielle du patrimoine industriel », Mémoires ouvrières / Patrimoine immatériel, association Mémoires du travail (ministère de l’Éducation nationale et ministère de la Culture et de la Communication), Journées du Patrimoine, Lille, 19 septembre 2015. En présence de Maxime Ly, coordinateur, et Lucien Suel, auteur/poète.
  • Nathalie Simonnot, « Construire avec la lumière », séminaire Ambiances pour habiter, école Camondo, Union Centrale des Arts Décoratifs, 13 avril 2015.
  • Nathalie Simonnot, « Une historiographie de l’architecture lumineuse », séminaire de Master 2, ENSA de Paris Val-de-Seine, 11 décembre 2014.

Expositions :

Co-commissaire de l'exposition "Le musée Marc Chagall : un chef d'oeuvre d'André Hermant", musée national Marc Chagall, Nice, en collab. avec Maurice Fréchuret et la Cité de l'architecture et du patrimoine (12 octobre 2013 - 15 janvier 2014).