• user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /srv/www/leav.versailles.archi.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.
  • user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /srv/www/leav.versailles.archi.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.

Gwenaël Delhumeau

Membres

Gwenaël Delhumeau

Statut : Maître de conférence titulaire à l’énsa-Versailles

Discipline : Histoire et cultures architecturales 

Courriel : gw.delhumeau@wanadoo.fr 

 

Fonction(s) à l’énsa-V :

Maître  de conférence en HCA

Chercheur au LéaV

 

Formation / Parcours :

  • Depuis 2015. HDR en cours, "Architecture et industrie : technique, éthique et politique", garant Antoine Picon, Paris I. 
  • 2008. Membre du laboratoire de recherche Cultures constructives, énsaV/énsaG.
  • 1995. Doctorat en Histoire de l’art, sous la direction de Bruno Foucart, laboratoire Dessin/chantier, Ecole nationale supérieure d'architecture de Grenoble.
  • De 1990 à 1995. Doctorant au sein du laboratoire « Dessin/Chantier », énsa-Grenoble (directeur : Sergio Ferro).

 

Activités d’enseignement :

  • Depuis 2006. Maître  de conférence HCA en licence et master à l’énsa-V. 

Histoire de la construction en Licence 3. 

Séminaire de mémoire « Cultures architecturales et pratiques matérielles, territoires et réseaux techniques »  en Master 4 et 5.

  • De 1999 à 2006. Maître assistant à l’énsa-Lille-Régions nord.
  • 2002-2004. Chargé de cours à Paris I, histoire de la construction.
  • De 1995 à 1999. Maître-assistant à l’énsa-Bretagne.
  • De 1988 à 1990. Chargé de recherches à l’Institut Français d’Architecture (IFA), département Techniques et professions, sous la direction de Jean-Pierre Epron. 

 

Parcours de recherche : 

  • Depuis 2010. Membre du LéaV.
  • 2002-2009. Membre de l'équipe de recherche « Cultures constructives », énsa-Grenoble (directeur : Philippe Potié).
  • De 1998 à 2001. Membre du laboratoire GRAI (Groupe de Recherche sur l’Architecture et les Infrastructures, énsa-Versailles, directeur : Claude Prélorenzo).
  • De 1995 à 1998. Membre du laboratoire « Dessin/Chantier ».

 

Expertises scientifiques :

  • 2017-2020. Membre du comité scientifique du musée national d’Histoire de l’Immigration, présidé par Patrick Boucheron, et chargé de la redéfinition des galeries permanentes du musée.
  • Juin 2017. Conseiller scientifique pour la Salle hommage consacrée à Bernard Lassus, Mnam / Centre Pompidou, Galerie du Musée.

 

Organisation de colloques et de journées d’étude : 

  • Delhumeau Gwenaël, Séminaire de recherche conduit à l’Ensa Versailles, en partenariat avec le Centre Pompidou et Le Lieu Unique à Nantes, sur le travail expérimental de Konrad Waschmann (1901-1980). 2016-2017.
  • Delhumeau Gwenaël, Les territoires de l’industrie. Un séminaire en  travail, Mnam/Cci, Centre Pompidou / LéaV, Ensa Versailles, (avec Aurélien Lemonier directeur du Musée national d’histoire de l’immigration et chercheur associé au Léav), 2014-2015 et 2015-2016.

 

Commissariat d’expositions :

  • Delhumeau Gwenaël et Lemonier Aurélien (commissaires d’exposition), Mégastructures. Dimensionner l’avenir, les figures de la démesure, 40ème anniversaire du Centre Pompidou, Nantes, le lieu unique, mars-mai 2017. Itinérance de l’exposition à partir de 2019.
  • Delhumeau Gwenaël, Serial Builder, 2012, Exposition La Maison tropicale, dans le cadre de Jean Prouvé à Nancy, L’évènement, Musée des beaux-arts de Nancy, EnsaV/Centre Pompidou/SigmaBéton, 2012. 


Activités de recherche 

Domaine(s) de recherche :

Architecture et industrie : la matière, l’espace et le temps du projet.

Ses recherches portent sur les cultures techniques, creusant le sillon d’une histoire constructive où s’éprouve et s’informe la notion de matériau qui nourrit son corpus théorique. Elles explorent ainsi le champ de relations qui s’organise entre architecture et industrie, mobilisant le jeu des réseaux techniques et des pratiques matérielles pour déconstruire ce couplage intrigant lorsque s’amalgame et fait prise la modernité. Il faut alors interroger les systèmes de représentations et les processus culturels par lesquels l’espace et le temps de l’industrie se donnent à voir ou à lire.

Il s’agirait en somme d’interroger les outils même de l’histoire lorsqu’ils se retournent sur la matérialité constructive, procédurale et processuelle de l’architecture : comment et selon quels questionnements aborder, en effet, cette dimension technologique, quand se défait aujourd’hui la dynamique industrielle qui la fonde ? Un objet d’interrogation se construit ici, au long cour, mettant l’histoire en prise sur l’actualité d’un monde industriel en profonde mutation. La matrice structurelle de l’histoire – celle du moins des dynamiques industrielles que ses recherches abordent et analysent, prenant en écharpe l’univers productif ou conceptuel du projet, et façonnant ainsi l’imaginaire de l’architecte – puiserait ainsi, et paradoxalement, aux tremblements mêmes de l’actualité.

Elle s’aborde au futur antérieur et sans cesse reprend la figure spatiale et temporelle d’une révolution : Révolution industrielle par laquelle, et jusqu’au stéréotype le plus érodé, elle désigne sont objet.

 

Publications :

Ouvrages :

  • Delhumeau Gwenaël et Lemonier Aurélien, Badani et Roux-Dorlut architectes, la conquête du milieu, Orléans, Éditions HYX, 2016.
  • Delhumeau Gwenaël, L'invention du béton armé ; Hennebique, 1890-1914, Paris, Ifa/Norma, 1999 (Lauréat du Prix du livre d’architecture 2000).

Direction d’ouvrage :

  • Delhumeau Gwenaël (dir), Le béton en représentation, la mémoire photographique de l'entreprise Hennebique, 1890-1930, Paris, IFA/Hazan, 1993.

Contributions à des ouvrages collectifs (récentes) :

  • Delhumeau Gwenaël, « Le monde de Bernard Lassus, entretien », in Lemonier Aurélien (dir.), Jardin Monde, Bernard Lassus, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 2017, p. 81-89.
  • Delhumeau Gwenaël, « Un séminaire en travail », in Lemonier Aurélien (dir.), Jardin Monde, Bernard Lassus, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 2017, p. 79-80.
  • Delhumeau Gwenaël, « Pol Abraham », in Cinqualbre Olivier et Migayrou Frédéric (dir.), Collection architecture. La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle, architecture, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 2016, p. 21-25.
  • Delhumeau Gwenaël, « Michel Andrault, Pierre Parat », », in Cinqualbre Olivier et Migayrou Frédéric (dir.), Collection architecture. La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle, architecture, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 2016, p. 46-49.
  • Delhumeau Gwenaël, « François Hennebique : géographie d’une invention », in Genestrier Philippe et Gras Pierre (dir.), Sacré béton !, Lyon, Éditions Libel, 2015, p. 54-58.
  • Delhumeau Gwenaël, « Territoires », in Lemonier Aurélien et Migayrou Frédéric (dir.), Frank Gehry, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 2014, p. 228-232 / Version anglaise : Delhumeau Gwenaël, « Territories » (traduction Shane Lillis), Franck Gehry, Munich, Prestel Verlag, 2015.
  • Delhumeau Gwenaël, « Voir le temps. Les rituels de la technique en œuvre », in Rambert Francis (dir.), Un bâtiment combien de vies ? La transformation comme acte de création, catalogue de l’exposition éponyme (Paris, Cité de l’architecture & du patrimoine), Milan Silvana Editoriale, 2014, p. 104-109.

Articles dans des revues (récents) :

  • Delhumeau Gwenaël, « Un séminaire en travail », in Lemonier Aurélien (dir.), Jardin Monde, Bernard Lassus, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 2017, p. 79-80.
  • Delhumeau Gwenaël, « Pol Abraham », in Cinqualbre Olivier et Migayrou Frédéric (dir.), Collection architecture. La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle, architecture, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 2016, p. 21-25.
  • Delhumeau Gwenaël, « Michel Andrault, Pierre Parat », », in Cinqualbre Olivier et Migayrou Frédéric (dir.), Collection architecture. La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle, architecture, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 2016, p. 46-49.
  • Delhumeau Gwenaël, « François Hennebique : géographie d’une invention », in Genestrier Philippe et Gras Pierre (dir.), Sacré béton !, Lyon, Éditions Libel, 2015, p. 54-58.
  • Delhumeau Gwenaël, « Territoires », in Lemonier Aurélien et Migayrou Frédéric (dir.), Frank Gehry, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 2014, p. 228-232 / Version anglaise : Delhumeau Gwenaël, « Territories » (traduction Shane Lillis), Franck Gehry, Munich, Prestel Verlag, 2015.
  • Delhumeau Gwenaël, « Voir le temps. Les rituels de la technique en œuvre », in Rambert Francis (dir.), Un bâtiment combien de vies ? La transformation comme acte de création, catalogue de l’exposition éponyme (Paris, Cité de l’architecture & du patrimoine), Milan Silvana Editoriale, 2014, p. 104-109.

 

Communications :

  • Delhumeau Gwenaël, « Patrimoine technologique et territoires en mutation », Tourisme culturel et détournements patrimoniaux, journées d’études Inha/Ensa Paris-la Villette, programme Inteupa, avril 2017 (Actes à paraître).
  • Delhumeau Gwenaël, « Infra, méta, méga : les figures de la démesure », Labo utile, Ensa Nantes, Maison régionale de l’architecture, le lieu unique, Nantes, mai 2017.
  • Delhumeau Gwenaël, « Badani & Roux-Dorlut, paradoxe de la modernité », Université de Genève (Suisse), octobre 2016.
  • Delhumeau Gwenaël, « Techniques et architecture : une démarche pédagogique », CAUE Rhône Métropole, septembre 2015.
  • Delhumeau Gwenaël, « Auguste Perret, l’invention du réel », Palais d’Iéna, CESE, Fondazione Prada, OMA, dans le cadre de l’exposition Auguste Perret, huit chefs-d’œuvre !/ ? Architectures du béton armé, janvier 2014.
  • Delhumeau Gwenaël, « Simondon à Marne. Une problématique industrielle », séminaire de recherche Prospective, Ensa Marne-la-Vallée, novembre 2014.