• user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /srv/www/leav.versailles.archi.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.
  • user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /srv/www/leav.versailles.archi.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.

Soutenance de doctorat en Architecture de Madame Alouisia Saliba

2018

Soutenance de doctorat en Architecture de Madame Alouisia Saliba

Soutenance de doctorat en Architecture de Madame Alouisia Saliba
Soutenance
le mardi 26 juin 2018, 13h30

 

 

 

L'école doctorale : Sciences de l'Homme et de la Société et le laboratoire de recherche de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles, en co-tutelle avec l'Université Libanaise

présentent

l'avis de soutenance de Madame Alouisia SALIBA

autorisée à présenter ses travaux en vue de l'obtention du Doctorat de l'Université de Paris-Saclay,

préparé à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles en :

aménagement, architecture

 

Mobilité et écologie urbaine à Beyrouth. Vers une approche durable des politiques de mobilité au Liban


Soutenance prévue le mardi 26 juin 2018 à 13H30

 

Lieu : Université Libanaise, Campus universitaire de Rafic Hariri, Ecole doctorale de Sciences et Technologies, salle de soutenance, Hadath (Liban)

En skype à l'Ensav, Versailles, salle des conseils (E248)

 

Composition du jury :

M. Philippe POTIE Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles Directeur de thèse

M. Rémi BAUDOUÏ Université de Genève Rapporteur

Mme Nouha GHOSSEINI Université Libanaise Directeur de thèse

M. Paolo AMALDI Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles Examinateur

Mme Nada CHBAT Université Libanaise Codirecteur de thèse

M. Joseph MOUKARZEL Université Antonine Rapporteur

 

Mots-clés : mobilité, écologie urbaine, Beyrouth, développement durable, gouvernance

Keywords : mobility, urban ecology, Beirut, sustainable development, governance

 

Résumé :

La présente thèse cherche une nouvelle approche de la mobilité à Beyrouth, à travers une étude de l’écologie urbaine. L’objet principal est de déterminer les obstacles auxquelles fait face la mobilité dans cette ville et de trouver : quelles influences ont les qualités spatiales sur les pratiques de mobilité à Beyrouth ? L’étude consiste en un croisement entre la notion d’architecture par l’analyse de l’environnement bâti, la notion de paysage en ayant recours aux expériences sensori-motrices et la notion sociale par l’étude des pratiques de mobilité des beyrouthins. Nous avons développé la méthodologie de recherche à partir d’une synthèse des projets et des études contemporains de la mobilité. La thèse est répartie en trois parties essentielles. Au départ, une étude du contexte urbain de la ville de Beyrouth englobe l’analyse rétrospective de l’infrastructure routière, ainsi que l’étude des différentes pratiques de mobilité. La deuxième partie, envisage le rôle des acteurs publics et privés de la mobilité. Nous avons ainsi formulé une interprétation des projets de mobilité actuels et en cours d’étude. La dernière partie de la thèse représente trois études de cas, de zones à caractère social et à formes urbaines distinctes. Par l’intermédiaire des analyses cartographiques et d’une enquête sociale, l’étude paysagère et sociale sont explicites. Les résultats de la recherche, se résument en trois idées centrales. Premièrement, la volonté politique et une bonne gouvernance prennent un rôle fondamental des stratégies durables de la mobilité. Ensuite, les études du site ont démontré l’intérêt du travail sur les multiples échelles de la mobilité, afin de limiter la congestion. Alors que l’influence de l’environnement urbain sur les pratiques de mobilité, promeut l’utilisation des ambiances urbaines pour favoriser les déplacements doux. Une mobilité écologique impulsera l’attractivité et sensibilisera l’hospitalité dans Beyrouth. 

Summary :

The present thesis pursues a new approach regarding mobility in Beirut, through a study of the urban ecology. The main concern is to define the obstacles that the mobility is facing in this city, and to find out: what influences do spatial qualities have on mobility practices in Beirut? The study consists of a cross between the notion of architecture by the analysis of the built environment, the notion of landscape through senses and movement experiences and the social notion by the study of Beirut citizen’s mobility practices. We have developed the research methodology from a synthesis of contemporary mobility, projects and studies. The thesis is divided into three main parts. To start, a study of Beirut urban context includes a retrospective analysis of road infrastructure, as well as the study of the different mobility practices. The second part considers the role of public and private stakeholders. We have thus formulated an interpretation of current and ongoing mobility projects. The final part of the thesis represents three case studies of distinct social and urban forms areas of Beirut. Landscape and social studies are exposed through social survey and mapping. The results of this research, summed up in three key ideas. First, political will and good governance play a fundamental role in implementing sustainable mobility strategies. Secondly, site survey demonstrated the interest of working on the multiple scales of mobility, in order to limit the congestion. Whereas, the influence of urban environment on mobility practices, promotes use of urban environments to favor soft modes of transport. Eco-friendly mobility will stimulate attractiveness and will promote hospitality in Beirut. 

Document(s) lié(s)