• user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /srv/www/leav.versailles.archi.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.
  • user notice: The custom_breadcrumbs_nodeapi() function called token replacement with an array rather than a string for $text in /srv/www/leav.versailles.archi.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/token/token.module on line 263.

Le projet "Les lieux de conservation (1959-2014)", sélectionné par la Fondation des sciences du patrimoine

2013

Le projet "Les lieux de conservation (1959-2014)", sélectionné par la Fondation des sciences du patrimoine

Le projet "Les lieux de conservation (1959-2014)", sélectionné par la Fondation des sciences du patrimoine
Brève
le mardi 05 novembre 2013

 

Les lieux de conservation (1959-2014). Archives, bibliothèques, musées. Quel patrimoine pour quels enjeux aujourd’hui ?

Le projet de journées d’études porté par le LéaV a été sélectionné par la Fondation des sciences du patrimoine, à la suite de l’appel à projets 2013bis.

 

L’objectif de ces journées d’études repose sur l’étude des patrimoines relatifs aux lieux de conservation institutionnels. Les centres d’archives, les bibliothèques ou les musées fonctionnent comme des objets de conservation et de présentation des collections. Ces objets, en tant que patrimoines matériels bâtis et donc susceptibles de transformations en fonction de l’évolution des collections, forment un corpus hétérogène et difficilement saisissable tant par la diversité de leurs formes, de leur période de réalisation, de leurs modes de fonctionnement et de leur gestion administrative. Il s’agit donc, au travers d’études historiques, de favoriser les croisements et les échanges sur une période de plus de cinquante ans. Ces mises en perspective critiques et analytiques visent à dresser un état des lieux objectif et actualisé des situations.

L’étude des patrimoines matériels repose ici sur une investigation large autour de ces édifices et de leurs usages. Comprendre la genèse de ces bâtiments, leur fonctionnement, les adaptations qui y ont été apportées, les projets de restructuration ou les menaces de destruction. La vie d’un bâtiment, pensée dans une certaine pérennité ou un fonctionnement à durée déterminée, pose d’emblée la question des sauvegardes possibles autour d’édifices porteurs, par eux-mêmes, de richesses patrimoniales dont l’intérêt et la conservation sont prioritaires. Parfois assujettit à une simple matrice et traité comme tel, le bâtiment qui conserve peu aussi être le reflet des politiques administratives et territoriales qui font de l’édifice l’objet d’une représentativité puissante et démonstrative. La question matérielle se trouve bien ici au cœur des problématiques en fixant sur ces objets hérités des approches historiques mises en relation avec des questionnements très actuels.

 

Organisation 

Porteur :

  • Nathalie Simonnot, Ingénieur de recherche, LéaV (École nationale supérieure d’architecture de Versailles).

Partenaires:

  • Pierre Chastang, Professeur des Universités, histoire médiévale, ESR (UVSQ).
  • Anne-Solène Rolland, Conseillère auprès du président-directeur du Musée du Louvre.
  • Jean-Claude Yon, Professeur des Universités, histoire contemporaine, CHCSC (UVSQ).
  • Rosine Lheureux, Chargée de mission pour les partenariats scientifiques, Archives Nationales.
  • Olivier Jacquot, coordinateur de la recherche, Bibliothèque nationale de France.
  • Christine Martinez, Directrice des Archives départementales des Yvelines.